Police – Peut-on être positif avec de l’huile de CBD à un test de dépistage?

Par L'équipe FlowersPower
Police – Peut-on être positif avec de l’huile de CBD à un test de dépistage?

Aujourd'hui, l'équipe de [nom de l'entreprise] vous propose de se pencher sur une question qui revient très régulièrement dans nos échanges avec nos chers clients, que ce soit par téléphone, sur les réseaux sociaux ou lors d'événements dédiés au chanvre légal : quels sont les risques si on est contrôlé par la police après avoir consommé du CBD légal, c'est-à-dire quasi sans THC ?

Le CBD : un cannabinoïde sans effets psychoactifs

Le CBD, ou cannabidiol, est l'un des nombreux cannabinoïdes présents dans le cannabis et le chanvre. Contrairement au THC, il n'a pas d'effets psychoactifs et est donc considéré comme légal dans de nombreux pays, dont la France et les autres membres de l'Union européenne.

L'huile de CBD, par exemple, contient généralement des traces négligeables de THC et peut donc être consommée en toute légalité. Cela n'exclut toutefois pas la possibilité d'être soumis à un contrôle routier et de subir un test de dépistage de stupéfiants.

Les tests de dépistage recherchent la présence de THC, non de CBD

Lors d'un dépistage de stupéfiants au volant, les tests ne recherchent pas la présence de CBD mais uniquement celle de THC. Cependant, il existe deux raisons pour lesquelles un individu ayant consommé du CBD pourrait être déclaré positif lors d'un tel test :

1. La présence de traces de THC dans certains produits à base de CBD que le test peut détecter.

Certains produits à base de CBD contiennent des quantités infimes de THC qui peuvent alors être détectées par les tests de dépistage. Il est important d'être bien informé sur le produit en question et de vérifier qu'il n'y a pas de trace de THC ou celle-ci est minimale avant de prendre la route.

Lire aussi :   Huile CBD pour le sommeil et l'insomnie

2. Les tests ne sont pas conçus pour mesurer la quantité de THC présente comme cela se fait pour l'alcool, mais simplement pour en déceler la présence ou l'absence.

Ainsi, un produit dont la teneur en THC est certes faible mais néanmoins suffisante pour donner un résultat positif au test pourrait éventuellement entraîner des sanctions légales.

Vers une évolution de la réglementation concernant les tests ?

Les professionnels du secteur plaident pour une modification de la législation afin de mettre en place un seuil à partir duquel un test serait considéré comme positif, à l'image de ce qui existe pour l'alcoolémie. Pour l'instant, la loi reste ambiguë à cet égard et il convient donc de prêter une attention particulière aux niveaux de THC contenus dans les différents produits à base de CBD.

Comment prévenir les risques lors d'un contrôle routier ?

Voici quelques conseils pour minimiser les risques :

- Éviter les produits à base de chanvre contenant des traces de THC

Informez-vous sur la composition des huiles de CBD et autres produits dérivés avant de les consommer, et privilégiez ceux issus d'extraction isolée ou Broad Spectrum qui ne contiennent généralement pas de THC.

- Ne pas consommer de produits entraînant une baisse de vigilance ou des réflexes ralentis au volant

Comme avec l'alcool, il est important de rester vigilant lorsque vous conduisez après avoir consommé du CBD ou d'autres cannabinoïdes. Certains individus peuvent être plus sensibles aux effets relaxants du CBD et il est donc essentiel de connaître ses propres limites pour éviter toute situation dangereuse sur la route.

Lire aussi :   L'huile de CBD : que disent les médecins à propos de ses bienfaits ?

Peut-on être positif à un test de dépistage en ayant consommé de l'huile de CBD ?

Même si l'huile de CBD est légalement autorisée et ne provoque pas d'effets psychotropes, elle peut contenir des traces de THC susceptibles d'être détectées lors d'un test de dépistage de stupéfiants. Toutefois, la probabilité de subir des sanctions légales se réduit considérablement si on choisit des produits ne contenant pas de THC.

Pour conclure, il est judicieux de privilégier des produits comme l'huile de CBD exempte de THC si vous êtes amené(e) à conduire régulièrement ou si vous craignez de passer un contrôle routier impliquant un dépistage de stupéfiants.

L'équipe FlowersPower